Les problemes des parties du discours en francais

Les 3 criteres qui sont a la base de al distinction des parties du discours sont intimement lies entre eux.

Les problemes des parties du discours en francais

Информация

Разное

Другие материалы по предмету

Разное

Сдать работу со 100% гаранией

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PLAN DE TRAVAIL:

 

 

  1. Les criteres principaux qui distinguent des parties du discours.

 

  1. Les caracteristiques de ces criteres.

 

  1. Les caracteristiques generaux de chaque partie du discours.

 

  1. Les problemes des parties du discours.

 

  1. La conclusion.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La repartition traditionnelle des mots en parties du discours (categories grammaticales au sens large) existe depuis lantiquite. Aussi longtemps quelle se repete de grammaire en grammaire, les savants ne se lassent pas de la considerer comme imparfaite et de la critiquer severement. Le caractere heterogene des mots a conditionne des principes differents de leur classification. Les criteres de base de repartitions des mots en parties du discours aussi bien que le nombre de ces dernieres varient dun auteur a lautre. On met a la base de ce classement:

  • Un critere de preference semantique (Ch.Bally, 1932)
  • Un critere a la fois semantique et structural (Tesniere, 1966)
  • Des indices formels syntaxiques (Sauvageot, 1962)
  • Lensemble des indices morphologiques, syntaxiques et notionnels (Guiraud, 1967)

 

Mais pratiquement chaque fois on revient a la repartition des mots en classes semblables ou identiques aux parties du discours traditionnelles ou on renonce a la notion du mot en general.

En effet un grand nombre de criteres c'est le plus grand defaut de la theorie des parties du discours et en meme temps cest sa qualite, car les generales criteres (semantique, morphologique et syntaxique) se sont lies et ils ont une seule source la nominative capabilite dun mot.

 

Les criteres etablis par les savants dans leur tentatives de repartir les mots en classes sont :

  • Le sens lexical general categoriel et la reference a la realite objective
  • Les indices morphologiques
  • La fonction syntaxique et les indices positionnels

 

En ce qui concerne le francais ou les indices morphologiques ne se manifestent pas nettement, 2 criteres sont surtout pris en consideration: syntaxique et notionnel. Il est a noter que les limites formelles dun mot et dune parties du discours ne coincident pas, ce qui est lie a lanalytisme francais et a la nature differente des mots outils.

 

Par exemple : Aux memes parties du discours sont rapportes visiter et rendre visite, participer et prendre part, doucement et peu a peu, hativement et a la hate.

 

Il y a des mots qui ne sont pas consideres comme parties du discours. Cela concerne certains mots outils. On distingue 2 groupes de mots outils:

  • Ceux qui nindiquent que la valeur grammaticale des mots independants (larticle)
  • Ceux qui tout en remplissant la fonction grammaticale, ont la valeur lexicale (les prepositions, les conjonctions).

Les premiers ne constituent pas des parties du discours autonomes. Larticle ne sert qua distinguer les indices grammaticaux du substantif : le genre, le nombre, la determination. Servant lui-meme lindice grammatical larticle nest caracterise par aucune fonction syntaxique; il na aucun sens lexical, aucune reference au monde reel. Larticle est un mot outil au service du substantif. Les determinatifs pronominaux comme larticle servent a detertminer et a concretiser le substantifs. Mais ils en different :

  • Les determinatifs pronominaux se referent aux faits de la realite objective, indiquent lappartenance des objets, des proprietes a une personne ou a une chose.
  • Les determinatifs posessifs sont caracterises par la categorie de la personne

 

Les verbes auxiliaires ne peuvent pas non plus etre considerer comme une partie du discours autonome. En francais il ny a pas de verbes purement auxiliaires. Les memes verbes semploient en qualite de verbes independants et de verbes auxilaires. Tous les verbes se rapportent a la meme partie du discours - verbe.

 

Dapres les criteres mentionnes plus haut on peut distinguer en francais les parties du discours suivantes :

  • Substantif
  • Verbe
  • Adjectif
  • Adverbe
  • Numeral
  • Pronom et determinatif pronominal
  • Preposition
  • Conjonction
  • Particule
  • Interjonction

 

Le substantif, le verbe et ladjectif sont caracteriser par tous les traits qui sont a la base de la repartition des mots en parties du discours :

  • Notionnels (le sens lexical general et la reference a la realite)
  • Morphologiques (la structure formelle et les categories morphologiques)
  • Syntaxiques (la fonction et la position dans la proposition).

 

 

Par exemple :

SUBSTANTIF :

  1. Il designe les etres, les choses et les notions abstraites.
  2. Il exprime la notion de substance.
  3. Il est caracterise par les categories du genre, du nombre, de la determination.
  4. Dans la proposition il fonctionne comme sujet, complement direct et indirect, complement determinatif etc., sa place dans la proposition est determinee par le role syntaxique quil remplit.

 

VERBE :

  1. Il designe letat, le proces, laction.
  2. Sa valeur generale est celle de processus.
  3. La conjugaison qui lui est propre le distingue des autres parties du discours.
  4. Il est caracterise par 6 categories morphologiques.

 

  1. Dans la proposition il sert de predicat.

 

ADJECTIF :

  1. Il designe des qualites attribuees aux etres, objets et notions abstraites.
  2. Dans la proposition ses fonctions sont:
  3. Complement determinatif
  4. Attribut
  5. Complement predicatif
  6. Il est caracterise par les categories du genre et du nombre.

 

Toutes les autres parties du discours etant invariables sont degagees surtout sur la base de 2 criteres : notionnel et syntaxique.

 

ADVERBE :

  1. Il est un mot invariable.
  2. Il sert de qualificatif du proces ou de la qualite.
  3. Il se place aupres du verbe et de ladjectif.
  4. Il est caracterise par une categorie lexico-grammaticale, celle du degres de comparaison.
  5. Dans la proposition il sert :
  6. de complement circonstanciel
  7. de complement determinatif
  8. dattribut

 

 

Ces 4 parties du discours sont considerees comme essentielles (independantes et majeures) et elles sont organisees entre elles hierarchiquement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE NOM DE NOMBRE :

  1. Il est une partie du discours qui designe une notion de nombre precis et de quantite.
  2. Dans la proposition il peut servir :
  3. de sujet
  4. dattribut
  5. Похожие работы

1 2 >